Quels Sont Les Aliments Toxiques Et Déconseillés Pour Les Chats ?

cats-4372525_1920

Quels sont les aliments toxiques pour les chats ?

Le caractère curieux des chats les incite très souvent à partir à la découverte de nouveaux terrains. Il n’est donc pas inhabituel d'apercevoir nos animaux préférés vagabonder parmi les plantes du jardin ou tenter de chiper certaines denrées du frigo. Attention cependant, car l’attirance qu’ils éprouvent envers certains aliments ne correspond pas toujours à ce qui est bon pour leur santé. Des ingrédients que nous consommons au quotidien peuvent s'avérer dangereux pour l’organisme des chats. Inoffensifs pour l’humain, ils présentent des risques élevés pour leur bien-être et leur système digestif. En tant que maître, il est indispensable de connaître les listes des aliments toxiques, ou peu recommandés, pour le chat. Celle-ci est d’autant plus importante si vous cuisinez vous-même ses repas.

cat-408453_1920

Quels aliments sont interdits chez les chats ?

L’alcool

Bien que cela paraisse logique, la consommation d’alcool est extrêmement toxique pour un félin. Une simple cuillère à soupe de boisson alcoolisée a des incidences néfastes sur le foie, l’estomac et le cerveau. L’animal peut même tomber dans le coma ou perdre la vie.

La caféine

Le café stimule le rythme cardiaque et provoque des conséquences dramatiques telles qu’un empoisonnement ou la mort. Le thé est également à proscrire. Ces deux boissons sont très toxiques : elles contiennent de la théobromine. Cette substance organique est à l’origine de nausées, vomissements, diarrhées, ou même de convulsions.

Le cacao

Nous nous référons ici à la poudre de cacao pure ainsi qu’au chocolat au lait et noir. Très toxique, le cacao contient le même alcaloïde que le thé et le café : la théobromine. Ce composant aux propriétés diurétiques provoque une arythmie cardiaque, des tremblements et des douleurs abdominales. Les symptômes n’apparaissent pas immédiatement. Il faut parfois compter 24 heures pour constater les effets sur l’animal.

Le lait

L’assimilation de cet aliment n’est pas hautement toxique, mais elle est cependant déconseillée dès la fin du sevrage du chaton. Tout ce qui est produit laitier, comme le lait de vache et ses dérivés (fromage blanc, yaourts…) sont mauvais pour le chat qui souffre d’une intolérance au lactose. En effet, son organisme ne produit plus assez de lactase pour digérer le lactose. L’animal souffre alors d’inconfort ou d’allergie. Ces symptômes sont identiques à ceux des humains qui ont la même intolérance.

cat-2170494_1920

Quelles croquettes sont toxiques pour les chats ?

En achetant des croquettes de marque, vous êtes certain de choisir le meilleur pour votre petit chat. Vous avez raison, à condition de sélectionner celles qui correspondent parfaitement à son organisme !

Les croquettes composées de fruits et légumes

La structure digestive du chat (intestin trois fois plus court que celui de l’homme) rend compliquée la digestion de ces ingrédients. En mangeant régulièrement des aliments riches en légumes, l’animal souffre d’irritations chroniques. Celles-ci se traduisent par des selles molles, des vomissements de bile, une dermatite, une pancréatite ou des troubles hépatiques. Ainsi, certains légumes contenant des fibres fermentescibles comme le chou ou le poireau, provoquent des maux de ventre, des ballonnements, des flatulences ou de la diarrhée. D’autres font apparaître des maladies comme le diabète. L’ail et l’oignon sont également hautement toxiques, car ils attaquent les globules rouges de l’animal. L’oxygène n’est donc pas transporté correctement par les cellules de l’organisme. Gardez ceci à l’esprit : le chat est un animal carnivore.

Les croquettes à base de protéines et de graisses animales

Notre chat a bel et bien besoin d’un apport quotidien en protéines. Mais restez vigilant sur la qualité de ces nutriments. En effet, il arrive que certaines croquettes ou pâtées soient toxiques, car leurs sources protéiques sont mauvaises. Elles mettent en danger le bien-être et le tube digestif de l’animal tout comme le font les croquettes à base de légumes. Votre vétérinaire vous informe quant au choix de la meilleure alimentation sèche pour le chat.

Les appellations dont il faut se méfier

Attention lorsqu’en consultant l’étiquette du sachet, vous voyez les termes “sous-produits animaux”. Ceux-ci signifient que des déchets non-utilisables pour les humains composent les croquettes que vous avez entre les mains. Idem pour les pâtées ou croquettes à “la viande fraîche”. Ces choix d’alimentation sont généralement constitués de farines animales, de graisses, de minéraux, et d’une quantité considérable d’eau. Ils ne satisfont pas les besoins nutritionnels du chat et leur origine est plus que douteuse.

La nourriture à base de viande de bœuf ou de porc

Le bœuf provoque généralement une intolérance chez le chat. Un apport vaste en nourriture humide ou sèche à base de porc est très acide. Notez également que la viande de porc crue est 100 % déconseillée chez nos animaux. Via son ingestion, ceux-ci peuvent être victimes de la maladie, souvent fatale, d’Aujeczky. Elle est aussi connue sous le nom de pseudo-rage. Nous vous recommandons de privilégier les croquettes constituées de volaille (poulet, canard, dinde…), d’agneau ou de lapin.

Quels sont les aliments à ne pas donner au chat ?

Vous souhaitez faire plaisir à votre compagnon ? Vous êtes habitué à lui élaborer des repas faits maison ? Pensez à systématiquement vérifier que des fragments d’os ne soient pas présents dans votre préparation. Ceux-ci blessent son palais et peuvent rester coincés dans la gorge de l’animal. Lors de la digestion, ils endommagent également les parois des intestins. Nous vous conseillons également de ne pas utiliser les ingrédients suivants :

Le thon en boite

Il est délicieux. Votre chat en raffole vu qu’il aime tout ce qui est à base de poisson ! Pourtant, le thon en boîte contient beaucoup de graisse, du sel et peu de taurine (élément qui procure de l’énergie et de la vitalité). Ingéré trop fréquemment, il engendre des manquements en vitamine E, des troubles intestinaux ainsi qu’une accoutumance.

Le blanc d’œuf

Si bon pour nous les humains, il est à proscrire du régime alimentaire de votre chat. La protéine qu’il contient, l’avidine, empêche le bon métabolisme des graisses et des protéines ingérées.

L’avocat

Non seulement, il porte du tort au système cardiaque, mais en plus, il provoque des essoufflements et œdèmes. L'élément à l’origine de ces problèmes est la persine : une toxine fongicide présente dans les fruits de l’avocatier.

La tomate et l’aubergine

L’atropine est un antispasmodique contenu dans ces deux types de légumes. Elle provoque des troubles cardiaques chez les chats.

La pomme de terre crue

Ce féculent cru et ses épluchures sont composés d’oxalate de calcium. Ce cristal ionique génère plus de 80 % des calculs rénaux et représente un élément nuisible pour le système urinaire du chat.

Les végétaux riches en acide oxalique

Bien que ce composant soit essentiel, l’acide oxalique est toxique s’il est présent en quantités considérables dans l’organisme. Il provoque des vomissements et des calculs rénaux. Il mène parfois à l’intoxication mortelle. Les ingrédients qui en contiennent sont les épinards, le cacao et les haricots verts.

cereal-3215129_1920

Comment être certain de bien nourrir son chat ?

Le plus simplement possible !

C’est tout ce dont votre compagnon a besoin pour vivre en pleine santé ! Vous limitez les risques d’intoxication en adoptant une alimentation à base de viande et de poisson. Hâchez idéalement votre viande à la maison, cuisez-la rapidement et présentez-la sans assaisonnement et aromate. Ces derniers entraînent une anémie. Les arêtes du poisson sont, quant à elles, enlevées. Attention à la viande de volaille consommée crue qui peut contenir des bactéries mortelles telles que les salmonelles. Ajoutez du riz (ou d’autres céréales) et des légumes cuits à la vapeur comme la courgette ou la carotte. Conservez toujours vos aliments au frais. En ce qui concerne les restes de table, notez qu’ils peuvent conduire à un déséquilibre alimentaire chez votre matou. Carence, excès, embonpoint, problèmes cardiaques, urinaires, articulaires...

On dit oui aux croquettes et aux pâtées non-toxiques

Enfin, si vous optez pour l’une de ces alternatives alimentaires, sélectionnez-la avec peu de glucides (sucres). Ces nutriments favorisent le diabète et l’obésité. Les sacs de croquettes à base de pommes de terre, patates douces, lentilles, pois et légumineuses provoquent des effets néfastes. On remarque alors des soucis gastro-intestinaux, rénaux, ou dermatologiques. Gardez continuellement un œil sur votre petit filou, il lui est tellement aisé de se faufiler là où il ne peut pas...

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Visa, Paypal, Chèque ou Virement
Livraison rapide
Livraison en 24/48H
gratuite à partir de 49€
Produits en Stock
Expédition le jour-même pour toute commande passée avant 12h
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,