Entretien du bassin et des poissons au printemps : que faire ?

bassin koi poisson carpe

Comment j'entretiens mon bassin et mes poissons au printemps ?

Le printemps représente une saison dynamique pour les aquariophiles ! En effet, c’est à ce moment que les poissons sortent de l’hibernation ou de la torpeur hivernale. Leur cycle de reproduction se remet en route d’avril à fin juin. À cette période, il est recommandé d’aménager, de nettoyer et d’entretenir le bassin servant d’habitat. Ces opérations favorisent l’état de santé et le bien-être de vos locataires. Faisons le point sur ce qu’il y a réellement lieu de faire pour organiser votre bac et alimenter vos poissons de bassin. Découvrez, ci-dessous, nos conseils d'entretien au printemps. Ceux-ci sont suivis de recommandations pour nourrir les carpes Koï dès l’arrivée des beaux jours.

Préparer son bassin au printemps : quelles sont les étapes à suivre ?

Pendant les mois d’hiver, le froid et ses conséquences empêchent la vie normale des poissons. Cependant, dès que la température de l’eau avoisine les 10 degrés, la vie reprend au fond du bassin de jardin. Remettre en marche le système de filtration est nécessaire, mais ce n’est pas tout ! Voici une liste des éléments à vérifier…

Le nettoyage du bassin d’agrément

Sa vidange complète n’a lieu qu’en cas de force majeure : pollution, danger au niveau de l’équilibre de l’écosystème… Dans le cas d’un petit bassin, un nettoyage complet peut s’effectuer, si nécessaire, tous les 5 ans. Un entretien est, par contre, conseillé afin que votre étang reste ornemental et présente une biodiversité intéressante. Cette tâche s’effectue avant la fraie des poissons, lors des premières journées d’ensoleillement. L’idée est de ratisser les algues vertes présentes en surface. Éliminez également : une partie de la vase ; les déchets des végétations ; les feuilles mortes. Ces résidus de l’hiver n’ont pas leur place dans votre bassin naturel ! Si vous jugez que vos plantes aquatiques de berge ont pris trop d’ampleur, coupez ce qui peut l’être.

Le traitement de l’eau du bassin et son contrôle de qualité

Dès la mi-mai, il est essentiel de vérifier certains éléments de façon hebdomadaire : le niveau des nitrates et des nitrites ; la dureté de l’eau (GH, KH) et son pH. L’équilibre biologique de l’ensemble est-il retrouvé ? Sachez que vous devez continuer à examiner ces données en début de saison et lors de chaque modification. Différentes possibilités s’offrent à vous pour réaliser ce contrôle.

Le test colorimétrique

Assez complet, il s’achète dans les boutiques spécialisées et se compose de réactifs chimiques. Ses bandelettes calculent rapidement les données nécessaires.

Le kit précis et simple d’utilisation

Les paramètres de l’eau de l’étang peuvent également être vérifiés via des kits constitués de réactifs liquides. Ceux-ci sont fortement appréciés par les passionnés de pisciculture et d’aquaculture. Une seringue et une éprouvette permettent de tester plusieurs mesures de façon fiable. En fonction des résultats, il vous faudra éventuellement corriger la qualité de l’eau. Vous doutez quant aux produits à utiliser ? Faites appel à un professionnel qui vous informera.

Le fonctionnement du matériel

La pompe

Durant l’hiver, votre pompe de filtration s’est encrassée. Si elle n’est pas nettoyée en début de saison, son espérance de vie sera raccourcie. Dans cet état, elle occasionne une perte d’énergie considérable. Pour éviter ce type de désagrément, débranchez la pompe et sortez-la du bassin. Ôtez les algues filamenteuses ou autres détritus avec une brosse dure. L’usage d’un nettoyant pour pompe accroît également son efficacité.

Les lampes ultra-violets

Pensez à évaluer l’état de votre lampe UV. Celle-ci travaille en étroite collaboration avec le stérilisateur. Ensemble, ils empêchent l’apparition de micro-algues et évitent la création d’une eau verte. Pour un résultat optimal, vos types de lampes UV correspondent à la grandeur de votre pièce d’eau.

Le système de filtration

Les filtres et leur propreté sont, eux aussi, indispensables. Ils assurent une qualité optimale de l’eau ainsi que la bonne santé de vos petits poissons. Veillez à ce que ces accessoires soient adaptés à vos végétaux et à vos locataires. N’oubliez pas de remplacer votre charbon actif si vous en possédez.

L’entretien de la faune et la flore

L’utilité des plantes flottantes et aquatiques

Il est fréquent d’immerger des plantes flottantes dans des bassins d’ornement. Cette végétation a pour rôle d’améliorer le taux d’oxygène de l’eau. En prenant soin d’elles dès l’arrivée du printemps, vous les maintenez en excellent état. Leur présence constitue une source de nourriture pour vos poissons. Quant aux plantes aquatiques oxygénantes, elles disposent d’une fonction à la fois esthétique et indispensable. En effet, grâce à la photosynthèse, leurs feuilles capturent les nutriments présents dans l’eau. Elles maintiennent ainsi l’oxygénation au cœur des bassins de jardin. La vie des poissons, micro-organismes et bactéries essentiels est ainsi assurée.

L’étape à ne pas manquer !

L'unique inconvénient que présente ce type de plantation est sa croissance extensive. Profitez donc de votre entretien de printemps pour effectuer un tri parmi celle-ci. Gardez à l’esprit que ⅔ de la surface du plan d’eau doit être libre. La partie restante est, quant à elle, recouverte par des plantes vivaces aquatiques (nénuphar, hippuris aquaticum…).

Les poissons de bassin extérieur et leur entretien de printemps

Le moment adéquat pour prendre soin de ses poissons

La fin de la période d’hibernation est propice aux soucis de santé chez nos amis. Le poisson rouge et le Koï sont particulièrement sensibles à l'entretien de leur habitat. Si celui-ci est mal effectué, ces animaux aquatiques vertébrés peuvent tomber malades en un rien de temps. Observez le comportement et l'apparence de vos petits locataires en les appâtant avec des granulés. Dans le cas où vos carpes et autres poissons auraient besoin d’être reboostés, fournissez-leur un apport en vitamines. Ces éléments sont normalement présents dans une nourriture équilibrée quotidienne, mais sont également fournis en complément. Grâce à cet apport extra, vos compagnons recouvrent leur santé d'antan et renforcent leurs résistances ! Sachez que certains traitements multi-maladies existent aussi pour vos habitants aquatiques.

La meilleure façon de nourrir les poissons de bassin au printemps

La nécessité d’une alimentation spécifique

Des repas adaptés à vos espèces favorisent une croissance positive et un développement optimal. À contrario des truites qui se nourrissent de protéines, les carpes Koï doivent recevoir une grande partie de végétaux. L’âge de vos animaux différencie aussi la quantité de nutriments dont ils ont besoin. Une nourriture inadaptée pollue votre étang de jardin, accroît la présence d'algues et engendre d’importantes carences. Sélectionnez donc la gamme de nourriture adéquate !

JBL : une marque qui connaît vos poissons de bassin

Depuis plus de 40 ans, cette entreprise allemande propose des granulés d’une qualité incontestable aux poissons. Son succès est fulgurant. Il lui permet de concevoir des produits liés à la qualité de l’eau et à l’entretien des bassins ou des plantes qui s’y trouvent. Grâce à l’aide de spécialistes, JBL développe une alimentation répondant à la spécificité de la carpe Koï et du poisson de bassin. Son NEO Index (nutrition Naturelle, Énergétique Optimisée) est étudié de façon à fournir une quantité de protéines et de lipides correspondant : à l’espèce de poisson ; à sa taille ; à son âge ; à la grandeur du point d’eau ; au type de bassin.

Attention à la fréquence et à la quantité !

Restez raisonnable quant à la dose de granulés apportée à vos locataires. Les repas non-consommés engendrent une eau trouble et polluée. Dans ce cas, quelle quantité leur donner nous direz-vous ? Ce qui compte, c’est que la portion fournie soit totalement ingérée après 3 minutes. Le reste est considéré comme un extra inutile.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Visa, Paypal, Chèque ou Virement
Livraison rapide
Livraison en 24/48H
gratuite à partir de 49€
Produits en Stock
Expédition le jour-même pour toute commande passée avant 12h
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,